Retour

Vers un redécoupage des quartiers scolaires 

La surpopulation de deux écoles de la commission scolaire des Phares pourrait mener au redécoupage des quartiers scolaires.

À Rimouski, les écoles de Sainte-Agnès et de Saint-Yves comptent actuellement entre 200 et 300 élèves en trop, selon le président de la commission scolaire, Gaston Rioux. « Saint-Yves et Sainte-Agnès débordent, et la politique gouvernementale présentement est de ne pas permettre d'agrandissement, de ne pas financer d'agrandissement », déplore-t-il.

Gaston Rioux affirme que la commission scolaire envisage plusieurs scénarios pour régler ce problème sans trop perturber les élèves.

On songerait entre autres à déménager certains élèves dans d'autres quartiers. Dans tous les cas, M. Rioux promet de consulter la population.

La présidente du comité de parents de la Commission scolaire des Phares Valérie Marquis n'a pas voulu commenter ce dossier. 

La commission scolaire devrait trancher sur cette question d'ici la fin de l'automne.

Plus d'articles

Commentaires