Retour

Violemment battu en Floride, Douglas Brochet pardonne à son agresseur

Toujours traumatisé par une agression subie en février dernier dans une station-service de la Floride, Douglas Brochet, de Gaspé, pardonne à son agresseur.

Un texte de Brigitte Dubé

Le résident de Gaspé a vécu l'enfer. Son agresseur lui a assené plusieurs coups à la tête avec une barre de fer. C'est l'intervention de sa conjointe, Fernande Giffard, qui a convaincu l'agresseur de cesser.

« Pourquoi porter le fardeau d'haïr une personne? Ça prend beaucoup d'énergie, estime M. Brochet. J'aime mieux la garder pour jaser de belles choses avec les gens. »

M. Brochet n'a pas de séquelles physiques, mais ses nuits sont difficiles, ponctuées de cauchemars.

Plus question pour l'octogénaire de retourner passer ses hivers sous le soleil. Le couple s'est d'ailleurs résigné à vendre son petit coin de paradis à perte. « C'était la dolce vita! Mais je suis obligé de faire mon deuil », se résigne-t-il.

D'après le reportage de Martin Toulgoat

Plus d'articles

Commentaires