Retour

Vire-Vent : à la recherche d'un espace public pour les familles de la Matanie

Un nouvel organisme sans but lucratif, Vire-Vent Espace-Famille de la Matanie, souhaite ouvrir un parc intérieur destiné aux enfants de 0 à 12 ans.

Un texte de Joane Bérubé

Le groupe de parents, qui a commencé à travailler sur son projet en octobre 2015, s'est officiellement enregistré en mars dernier.

Les membres du groupe veulent créer un espace de jeux intérieurs, piscine à balles, glissades, pour les tout-petits et un autre pour les enfants plus âgés, axé sur les arts du cirque. « Pour que les enfants puissent dépenser leur énergie, mais puissent aussi socialiser », précise la porte-parole du groupe, Karine Roussel.

La porte-parole souligne que le projet répond aux besoins des familles qui comptent moins d'enfants, mais qui sont aussi éloignées les unes des autres. Mme Roussel ajoute que l'endroit pourrait aussi être un lieu d'échanges multigénérationnels entre enfants, parents et grands-parents.

Petits et grands pourraient donc se rencontrer malgré les intempéries hivernales et les étés pluvieux, élément non négligeable lorsqu'on vit en bordure du golfe du Saint-Laurent. 

Le projet s'inspire beaucoup de la coop Saute-Moutons à Saint-Jean-Port-Joli, qui gère aussi un parc intérieur.

Pour le moment tout reste à faire. Le groupe cherche un local, idéalement au centre-ville de Matane. « Nous avons quelques lieux en tête déjà, mais rien de confirmé », précise Karine Roussel.

L'assemblée générale de fondation aura lieu dimanche après-midi à la Maison de la famille de la Matanie. Un service de garde sera offert sur réservation.

Plus d'articles