Retour

Voies de fait sur un bébé : la peine sera connue le 10 juin

L'homme coupable d'avoir agressé son bébé de 3 mois est de retour au palais de justice de Rivière-du-Loup pour les observations sur la peine. Le juge Martin Gagnon a confirmé qu'il rendra une décision sur la peine le 10 juin.

La couronne demande sept ans de pénitencier pour l'ensemble des accusations, dont six ans pour celles en lien avec les gestes commis sur le bébé. La défense, elle, propose une peine de deux ans moins un jour et une probation de trois ans.

L'avocate de la défense, Me Marie Boucher a plaidé pour la réhabilitation de son client. Selon elle, une peine dans un pénitencier provincial pourrait permettra à la famille du détenu de l'aider dans son processus. Ce serait plus difficile dans un pénitencier fédéral.

Mardi matin, l'homme, dont nous ne pouvons dévoiler l'identité afin de protéger l'identité du poupon, a témoigné. Il dit avoir eu beaucoup de difficulté à accepter les gestes qu'il a commis.

L'homme a affirmé au juge qu'il reconnaissait maintenant qu'il avait besoin d'aide. « Je sais que je suis partie de loin et maintenant je sais que j'ai besoin d'aide. Il n'y aura jamais assez de pardon pour ce que j'ai fait. Je vais vivre pour le reste de mes jours avec la douleur des gestes que j'ai fait », a-t-il déclaré au juge.

La conjointe de l'homme a aussi témoigné. Elle a raconté que son garcon allait mieux et qu'il ne prenait plus de médicaments depuis le 15 mars. Elle demeure avec les parents de son conjoint dans la région.

La Couronne doute de sa sincérité

L'avocat de la couronne, Me Annie Landreville craint le risque de récidive, elle se questionne à savoir si les regrets de l'homme son sincères. La procureure a aussi rappelé que selon les experts de l'hôpital Sainte-Justine qui ont traités le bébé, il est impossible pour le moment de déterminer si l'enfant aura des séquelles plus tard.

D'après les informations de Patrick Bergeron.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine