Retour

Wang obtient son laissez-passer pour Rio, Thériault doit attendre

Le pongiste ontarien Eugene Wang a vaincu Pierre-Luc Thériault, vendredi, en finale du premier tableau du Tournoi nord-américain de qualification olympique présenté à Markham. Wang décroche donc le premier billet olympique pour le pays. Thériault, lui, a encore deux jours pour faire ses preuves.

Deuxième tête de série de la compétition, Thériault a baissé pavillon face au favori, l'Ontarien Eugene Wang, qui a décroché le premier billet olympique pour le pays.

« Je savais que ça allait être difficile contre lui. Ça n'a pas été facile de rentrer dans le match », a mentionné Thériault, deuxième tête de série, qui a baissé pavillon devant le favori en quatre manches de 11-6, 11-4, 11-3 et 11-6.

Plus tôt dans la journée, l'athlète de Saint-Fabien, dans le Bas-Saint-Laurent, s'était défait en quart de finale de l'Ontarien Filip Ilijevski. Après avoir perdu les deux premières manches 6-11 et 8-11, Thériault s'est ressaisi pour remporter les quatre suivantes 11-5, 11-5, 14-12 et 11-9.

« J'ai eu un mauvais début, mais j'ai réussi à remonter dans le match. Ce sont des choses qui arrivent dans les premiers matchs », a-t-il expliqué.

En demi-finale, le Québécois a ensuite croisé le fer avec l'Américain Sharon Alguetti. Une lutte serrée qui est finalement allée en faveur de Thériault qui l'a emporté 11-8, 10-12, 11-9, 11-9, 4-11 et 13-11.

« C'était la première fois que nous nous affrontions. Je savais qu'il avait un style peu commun. Il est dangereux et il a bien joué, mais je suis content d'avoir gagné. »

Si la logique a été respectée en finale, la bonne nouvelle est que Thériault n'aura plus à affronter Eugene Wang d'ici la fin du tournoi puisque ce dernier est maintenant qualifié pour Rio. Tous les autres recommenceront à zéro samedi pour la deuxième des trois étapes du tournoi.

Sept joueurs sont donc encore en lice pour se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio. À titre de finaliste de vendredi, Thériault a donc obtenu un laissez-passer en quart de finale samedi et entreprendra son parcours en demi-finale.

Le joueur de 22 ans se mesurera au vainqueur du duel opposant son compatriote Marko Medjugorac et Sharon Alguetti.

« Dans les moments importants, j'ai été quand même solide aujourd'hui alors je suis quand même confiant, mais pour l'instant je essaie de pas trop penser à demain », a conclu Thériault.

Élimination hâtive pour Marko Medjugorac

Également en action vendredi, Marko Medjugorac a été battu dès les quarts de finale. Le Sherbrookois avait pour adversaire Eugene Wang qui a eu le dessus 11-3, 11-2,11-8 et 11-6. « Il n'y a pas de matchs faciles ici, mais j'étais un peu malchanceux d'affronter le favori dès le début », a raconté le pongiste.

De retour devant la table de jeu samedi, Medjugorac tentera de l'emporter face à l'Américain Sharon Alguetti. « Je crois que j'ai mes chances. J'ai déjà une bonne idée de la façon dont je dois aborder le match alors j'ai hâte ! »

Du côté des femmes, la journée de la jeune Drummondvilloise Alicia Côté a aussi été courte. L'athlète de 16 ans s'est inclinée en quart de finale face à l'Américaine Jiaqi Zheng. Son adversaire s'est montrée dominante tout au long du match, s'imposant 11-2, 11-7, 11-4 et 11-3.

Victorieuse de la finale, l'Américaine Lily Zhang a décroché sa place aux Jeux olympiques.

Samedi, Alicia Côté aura pour adversaire de premier tour l'Américaine Chen Wang.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine