Retour

12 ménages de Sherbrooke à la rue le 1er juillet

À la veille du 1er juillet, 12 ménages se retrouvent sans logement à Sherbrooke. Il s'agit de 10 personnes seules, d'une famille de cinq enfants et d'une autre famille avec un enfant.

En fin de journée jeudi, la Ville de Sherbrooke a annoncé avoir trouvé de l’hébergement temporaire pour ces ménages dans le besoin et que les démarches se poursuivent afin de leur trouver des logements adéquats.

Selon une étude de l'Institut de recherches et d'informations socioéconomiques publiée vendredi, le taux d'inoccupation des logements à Sherbrooke a atteint 6,4 % en 2016. En 2013, il était de 4,6 %. Malgré cette hausse, les loyers poursuivent leur poussée vers le haut. Depuis 2013, le coût moyen des loyers a augmenté de 24 $ passant de 593 $ à 617 $ soit une hausse de 4 %.

Dans des marchés similaires, la hausse moyenne du coût du loyer a été de 9 $ à Trois-Rivières et Saguenay alors que leur taux d'inocupation atteint 6,2 et 7 % respectivement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine