Près de 160 jeunes de l'Estrie pourront compter sur une aide de 2 millions de dollars du gouvernement fédéral au cours des prochains mois pour intégrer le milieu de l'emploi et y demeurer.

La subvention a été octroyée à l'organisme Actions interculturelles de l'Estrie, qui mise sur deux projets distincts pour aider les jeunes de moins de 30 ans qui souhaitent intégrer le marché du travail à réaliser leur objectif.

L’un des projets aidera les diplômés de niveau postsecondaire à acquérir davantage d’expérience dans leur domaine afin de faciliter leur transition sur le marché du travail et les aider à conserver un bon emploi. S’ils le souhaitent, ils pourront aussi bénéficier d’un accompagnement pour poursuivre leurs études.

L’autre projet aidera les jeunes à acquérir des compétences essentielles pour les entrevues, la recherche d’emploi et le réseautage. Les jeunes auront également la possibilité d’acquérir de l’expérience de travail rémunéré dans le secteur manufacturier, en ingénierie mécanique, en télécommunications et dans d'autres secteurs en demande.

« Ça se traduit par mettre en contact des employeurs qui sont à la recherche de compétences avec des jeunes qui souhaitent intégrer le marché du travail. On aide les jeunes par des ateliers de soutien, de préparation, d'amélioration de compétences qui peuvent parfois être manquantes chez les jeunes et on les intègre dans l'emploi. On offre à l'entreprise une subvention salariale qui lui permet de couvrir une partie du salaire pendant une période de six mois, mais avec une engagement de maintien à l'emploi », résume Mohamed Soulami, directeur général d'Actions interculturelles.

Plus d'articles

Commentaires