Retour

50 M$ au CHUS pour la recherche sur le diabète et la douleur chronique

Deux équipes du centre de recherche du CHUS profiteront d'un fonds de 50 millions de dollars pour pousser leurs recherches sur le diabète et la douleur chronique. Le fonds provient des Instituts en recherche en santé du Canada et d'autres partenaires.

Un texte de René Cochaux

Les docteurs André Carpentier et Louis Gendron qui effectuent des recherches sur le diabète et la douleur chronique se réjouissent que des équipes de partout au Canada aient choisi d'unir leurs forces pour développer de nouveaux traitements et de nouvelles approches médicales pour traiter plus efficacement les personnes atteintes de ces deux maladies.

Le fonds servira en autres a mettre sur pied un registre des données sur le diabète. Il permettra de suivre à terme l'évolution du diabète et ses complications pratiquement en temps réel dans la population.

Les chercheurs pourront également mieux évaluer l'impact des nouvelles approches médicales chez les personnes qui souffrent de la maladie. Les docteurs Carpentier et Gendron désirent également comprendre pourquoi les analgésiques sont efficaces chez certains patients mais totalement inefficaces chez d'autres.

Les chercheurs souhaitent des applications plus directes sur les patients. Ils sont certains que d'ici les prochaines années, ils pourront traiter plus efficacement les patients.

Plus d'articles

Commentaires