Retour

600 000 $ à l'UdeS pour favoriser la réussite scolaire

La faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke (UdeS) a reçu une contribution de 600 000 $ de BMO Groupe financier jeudi afin de mettre en place des stratégies favorisant la réussite scolaire des élèves.

La faculté souhaite notamment augmenter les connaissances en prévention, faciliter le repérage précoce des difficultés chez les élèves à risque et optimiser la formation des futurs enseignants sur ces enjeux.

« Cet appui nous permet d'aller plus loin que jamais dans cet engagement », mentionne Serge Striganuk, doyen de la faculté d'éducation.

« Les avancées réalisées par nos chercheurs ont jeté un nouvel éclairage scientifique sur les phénomènes qui influencent la réussite scolaire, explique-t-il. Grâce à ces connaissances et à l'apport de technologies inédites, des professeures ont conçu des stratégies d'avant-garde pour agir en amont auprès des élèves, notamment en outillant mieux les jeunes enseignants. »

Le don permettra entre autres à la Chaire de recherche sur l'apprentissage de la lecture et de l'écriture chez le jeune enfant (CREALEC) d'acquérir la technologie Eye and Pen®, un système capable d'analyser en temps réel le travail d'écriture des élèves à l'aide d'une tablette et d'un oculomètre. Plus de 300 clips avec 60 enseignants et spécialistes en adaptation scolaire seront aussi produits et hébergés sur un portail qui sera une source de formation pour tous les enseignants du Québec.

« BMO Groupe financier est très sensible à la cause de la réussite scolaire, indique Luc Blanchard, conseiller principal en gestion de patrimoine et premier vice-président de BMO Nesbitt Burns. Investir dans le développement de l’éducation et de l’enseignement supérieur à l’Université de Sherbrooke, c’est investir dans l’avenir socio-économique de notre collectivité. »

Entre 2005 et 2015, le taux de décrochage scolaire des jeunes de l’Estrie est passé de 30,2 % à 20,2 % grâce à la mobilisation de tous les acteurs du milieu, soutient l'Université de Sherbrooke.

« Avec leurs partenaires des milieux scolaires, l'UdeS et sa faculté d’éducation contribuent aux succès remportés en persévérance ces dernières années auprès des élèves estriens. Cela rejoint nos valeurs d’engagement et d’innovation et grâce à cet apport philanthropique, les avancées de la recherche seront conjuguées aux technologies pour maximiser les retombées de tous ces efforts régionaux concertés », s'est réjoui le recteur de l'Université de Sherbrooke, Pierre Cossette.

Plus d'articles