Retour

900 élèves du Triolet s'activent pour la 10e édition de la Journée santé

Valoriser l'activité physique, favoriser une alimentation saine et le faire avec le plaisir, c'est le message au cœur de la Journée santé de l'école secondaire du Triolet de Sherbrooke. Pour sa 10édition, les 900 élèves du premier cycle ont eu droit, vendredi, à une journée entière d'activités.

Cet événement est organisé par les enseignants du Comité à la vie scolaire et ceux du programme de Santé globale.

Leur cour d'école s'est transformée en véritable centre sportif à ciel ouvert proposant aux élèves des activités de tyrolienne, d'aérobie et d'escalade, mais aussi des kiosques sur les saines habitudes alimentaires.

« On leur fait goûter des fruits, des aliments différents. On leur fait boire de l'eau avec des saveurs, concoctée par d'autres élèves plutôt que de boire des boissons énergisantes », explique la directrice adjointe de l'école, Édith Carrier.

L'activité permet surtout de sensibiliser les jeunes à l'impact nuisible d'une vie sédentaire, ainsi qu'à leur donner des outils pour une vie plus active. 

« C'est difficile de dire à un jeune qu'il a un surplus de poids. Il faut leur dire qu'ils peuvent améliorer leur condition physique, qu'ils peuvent améliorer plusieurs aspects de leur santé, car l'obésité ça fait partie d'un tout », souligne l'enseignant en éducation physique, Kenny St-Louis.

Le taux d'obésité chez les jeunes Québécois est passé de 1,8 % à 9 % en 30 ans, selon les récentes données de l'Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ) publiées dans une étude examinant l'évolution du poids des jeunes âgés de 12 à 17 ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine