Retour

À cheval à travers le Canada pour sensibiliser à la cause des vétérans

Un ancien militaire canadien effectue actuellement la traversée du Canada à cheval pour sensibiliser la population au sort réservé aux milliers d'anciens combattants, une fois revenus au pays.

Un reportage de Jean-François Dumas

L'initiateur du projet Ride Across Canada, Paul Nichols, a quitté la Colombie-Britannique en avril dernier pour véhiculer son message. De passage à Waterloo, en Estrie, il a été accueilli par plusieurs vétérans de la région.

L'ancien militaire a pris part à de nombreuses missions canadiennes, notamment en Bosnie, au cours des années 90. Selon lui, les Canadiens ne sont pas suffisamment informés sur le syndrome post-traumatique, et ne reconnaissent pas les anciens combattants à leur juste valeur.

Paul Nichols soutient que de retour au pays, les militaires sont souvent délaissés par les membres de leur communauté. Il souhaite que tous les Canadiens rencontrent, ou redécouvrent, leurs vétérans.

Une idée appuyée par d'anciens militaires

Avec cette démarche, Paul Nichols souhaite également amasser des fonds pour donner des conférences sur le sujet.

Claude Deschamps, également ancien combattant, appuie entièrement ce projet. Il a même décidé de faire un bout de chemin à cheval avec Paul Nichols pour l'encourager. Il estime, à l'instar de M. Nichols, que les Canadiens devraient démontrer davantage de reconnaissance envers les soldats qui ont défendu le pays.

« Je pense que les gens devraient être fiers de ces gens-là qui vont servir à l'extérieur. C'est important pour tous les Canadiens, pour le pays. »

Paul Nichols poursuit sa chevauchée vers les Maritimes. Il doit terminer son épopée à Saint-Jean, à Terre-Neuve, vers le mois de novembre.

Plus d'articles

Commentaires