Retour

À vélo sur le pont Jacques-Cartier de Sherbrooke : le projet pourrait s'arrêter mercredi

Le projet pilote de piste cyclable sur le pont Jacques-Cartier de Sherbrooke rend mécontents les automobilistes et il prendra fin mercredi si les choses ne s'améliorent pas.

La Ville de Sherbrooke a convenu que le flot de véhicules est supérieur aux comptages qui avaient été effectués.

Un réajustement des feux de circulation sera effectué afin de désengorger les intersections et faire diminuer l'attente. « Si ça ne fonctionne pas, on arrêtera le projet mercredi », a indiqué la directrice du service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke , Caroline Gravel. 

La Ville avait mesuré cinq fois le flot de véhicules qui emprunte le pont en direction sud et obtenait un volume de 600 à 700 véhicules à l'heure en période de pointe. Or, peut-être en raison des nombreux travaux qui dévient les automobilistes de leur route habituelle, on en dénombre actuellement 350 toutes les quinze minutes.

Des échanges aux conseils

La question a fait l'objet de nombreux échanges lors de la séance du conseil municipal, lundi soir.

« D'attendre à mercredi, mais pour moi ce n'est pas concluant. On aurait pu arrêter immédiatement et revenir plus tard avec un autre projet », a commenté le citoyen Pierre Allard lors de la séance de question.

« Tout ce que ç'a fait, ça ne fait même pas une semaine et ç'a juste augmenté l'animosité des automobilistes envers les cyclistes », a pour sa part ajouté un autre citoyen, Luc Carrière, se disant cependant en faveur du projet.

Le conseiller Bruno Vachon et président de la Société de transport de Sherbrooke s'est distancé du projet, rappelant qu'il ne s'agissait pas de son initiative.

« Ce n'est pas mon projet, il m'a été présenté en même temps que tout le monde », a-t-il tempéré, avant d'en défendre l'utilité.

« Je pense que c'est une bonne idée de trouver un lien sécuritaire entre les deux rives, avant qu'il ne se produise un événement fâcheux, parce que les gens l'utilisent de toute façon. Les cyclistes vont toujours chercher à prendre le chemin le plus court. »

Le projet pilote a été lancé il y a moins d'une semaine sur le pont Jacques-Cartier, où une voie a été retranchée pour laisser place aux cyclistes. Il doit durer un mois. La piste cyclable pourrait revenir au printemps pour recueillir des données supplémentaires.

Le conseiller municipal Jean-François Rouleau a affirmé en fin de semaine avoir déjà reçu plusieurs plaintes à ce sujet. Il propose qu'une passerelle pour les vélos soit plutôt construite sous le pont Jacques-Cartier. 

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque