Retour

Abbé Lauzière : le coroner confirme un décès accidentel

L'abbé Donald Lauzière a été victime d'une « perte de contrôle inévitable » le 4 septembre dernier, lorsqu'il a perdu la vie à la suite d'un accident de motocyclette.

C'est ce que conclut le coroner Yvon Garneau dans son rapport rendu public mercredi.

Âgé de 79 ans, Donald Lauzière, bien connu dans la région de Drummondville comme « l'abbé à moto », a perdu la maîtrise de sa monture dans une courbe du rang du Bord-de-l'eau, à Notre-Dame-du-Bon-Conseil. Il avait été transporté à l'hôpital Sainte-Croix, où il avait succombé à ses blessures.

Des ingénieurs ont noté que le côté extérieur de la courbe n'est pas incliné du bon côté et que les pentes du dévers, soit la valeur de la pente transversale d'un des deux versants d'une chaussée ou d'un trottoir, sont insuffisantes.

« Ça fait qu'une auto, et surtout une moto qui passait par là, devait essayer de ramener son véhicule et pouvait déraper et c'est ce qui est arrivé à l'abbé Donald Lauzière. Il y avait aussi la vitesse pour négocier cette courbe qui ne rencontrait pas les exigences du ministère », explique le coroner Yvon Garneau.

La vitesse sécuritaire suggérée dans la courbe était notamment de 55 km/h alors qu'elle aurait dû être de 45 km/h et les panneaux n'étaient pas installés aux bons endroits, ce qui a été corrigé depuis.

« M. Lauzière s'est donc engagé dans cette courbe d'une manière sécuritaire, mais en raison de la force centrifuge, la motocyclette qu'il conduisait aurait donc probablement été déportée vers la droite. Il aurait tenté de la ramener vers la gauche (corriger la trajectoire), mais une perte de contrôle inévitable s'est produite », résume Yvon Garneau.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine