Retour

Accident mortel à Lingwick : vague de sympathie pour la famille

Jusqu'à présent, 6300 $ ont été amassés pour soutenir Krystel Grondin, la conjointe de la victime de l'accident de moto mortel survenu vendredi dernier à Lingwick.

Roméo Lagacé, 36 ans, circulait à moto avec un enfant de cinq ans et une voiture est entrée en collision avec la moto. Il n'a pas survécu à l'impact. Le garçon a été grièvement blessé.

La campagne de sociofinancement est l'initiative d'une mère de famille dont la fille était dans la même classe que le garçon. Elle a voulu contribuer à sa façon pour aider. L'argent sera remis à la famille dans un mois, le temps que la campagne de sociofinancement se termine. Les dons sont toujours acceptés. « Aller à l'hôpital tous les jours, ce n'était pas prévu. Elle ne peut plus travailler et son salaire n'entre plus. Son salaire à lui aussi n'entre plus. Ce qu'on aura amassé, ça va l'aider pour l'immédiat surtout », explique Dominique Mercier.

Le petit garçon de cinq ans est toujours à l'hôpital. Son état est stable malgré les multiples fractures et le traumatisme crânien dont il a été victime.

À l'école Sacré-Coeur de Weedon que l'enfant fréquentait, on a fait appel à trois spécialistes pour expliquer son absence. « On ne leur a pas parlé du décès du papa. On a expliqué qu'il y avait eu un accident, qu'il était à l'hôpital pour se reposer et soigner ses blessures. Deux psychoéducatrices et une psychologue ont passé la journée ici. On s'organise pour avoir des services toute la semaine pour répondre aux besoins des enfants si jamais il y en a qui devaient surgir », explique le directeur de l'école Notre-Dame-du-Sacré-Coeur, David Morin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine