Retour

Alain Rayes fera son bilan de mi-campagne jeudi matin

Le candidat conservateur dans Richmond-Arthabaska, Alain Rayes fera son bilan de mi-parcours jeudi matin, à Victoriaville. Il en profitera pour partager sa vision du reste de la campagne électorale.

Depuis le début des élections, Alain Rayes a dû faire face à plusieurs interrogations, notamment au sujet de son salaire de maire qui s'élève à 90 000 $ alors qu'il est candidat à l'élection fédérale, ce qui légalement lui est permis.

Le fait que son père, Raouf Rayes, occupe les fonctions de directeur du scrutin adjoint dans la circonscription de Richmond-Arthabaska a aussi soulevé des questions éthiques. Élections Canada a assuré que cette situation est permise et l'organisme s'est dit convaincu du professionnalisme de Raouf Rayes.

Alain Rayes est maire de Victoriaville depuis 2009. Il s'était intéressé à la politique provinciale en se portant candidat pour l'Action démocratique, en 2003. Il était arrivé deuxième, derrière le candidat libéral qui avait alors été élu.

La circonscription de Richmond-Arthabaska est représentée par André Bellavance depuis 2004. Il a été élu sous la bannière du Bloc québécois, puis est devenu indépendant en août 2014.

Plus d'articles

Commentaires