Le Sherbrookois Alexis Lefebvre trace tranquilement son chemin dans la cour des humoristes québécois. À 16 ans, il peut déjà se vanter d'avoir réchauffer des salles pour des humoristes établis comme Mike Ward et de Jérémy Demay.

Un texte d'Émilie Richard

Il récidivera ce vendredi 11 mars alors qu'il se produira en première partie de Mariana Mazza au Cabaret Eastman. Pour Alexis, tous les spectacles sont une expérience de plus pour l'amener à atteindre son rêve de devenir humoriste.

C'est Jean-Pierre Clairoux, propriétaire du Cabaret et gérant d'artistes, qui lui a offert de présenter de nouvelles blagues devant public.

« J'ai accepté tout de suite, surtout que j'aime beaucoup Mariana : elle fait des blagues hard et ça ressemble un peu à ce que je fais, j'ai des blagues assez hard parfois », indique l'adolescent. Pour écrire, il s'inspire de ses voyages, de son handicap à la main, du quotidien.

Étudiant à l'école du Triolet au programme en art dramatique, Alexis peut se préparer pour son spectacle pendant ses cours. Après avoir lu, corriger ses textes en écoutant sa musique dans son sous-sol, il peut toujours compter sur sa voisine pour lui donner un coup de main.

Alexis Lefebvre souhaite être accepté à l'École nationale de l'humour après avoir étudié dans un domaine qui touche aux arts.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine