Retour

Annulation du marathon de Montréal : « Pas de chance à prendre! », -Patrick Mahony

Le temps chaud et humide prévu ce week-end a forcé les organisateurs à annuler l'épreuve du marathon de Montréal dimanche. Pour l'organisateur de courses de Courir en Estrie, Patrick Mahony, il ne fait aucun doute que c'était la décision à prendre.

Environnement Canada prévoit un maximum de 28 °C, dimanche, tandis que le réseau Météomédia annonce une température ressentie de 39. « C'est la décision la plus prudente, c'est clair, net et précis. Je pense avec les expériences qu'on a vécues au cours des dernières années, comme à Chicago, où il faisait extrêmement chaud, il y a eu des 300 transports en ambulance, 50 hospitalisations et un décès. C'est une sage décision. À Chicago, en 2007, il faisait 41 degrés. Il n'y a pas un organisateur de course qui va prendre cette décision à la légère », soutient le directeur de course à Courir en Estrie, Patrick Mahony.

« J'ai vu les réactions sur les réseaux sociaux. C'est certain que ça ne fait pas plaisir aux coureurs. Pour certains, ils s'entraînent pour des semaines et des mois. Ils voient leurs efforts être annulés pour des raisons qui sont valables. La dernière chose qu'un organisateur de course veut, c'est un décès sur un de ses parcours. Malheureusement, avec 39 degrés, il n'y a pas de chance à prendre avec ça. »

Ce n'est pas tant le temps chaud qui pose problème, mais la forte humidité. « Le corps a de la difficulté à réguler sa température. En 2011, j'ai fait le marathon de Montréal où il y avait un indice humidex élevé. J'avais des objectifs personnels ambitieux, mais j'ai dû lever le pied au 7e km. J'ai trouvé les cinq derniers km très difficiles. On l'a vu aussi la semaine dernière à Ayer's Cliff. Plusieurs coureurs ont eu des malaises à l'arrivée. Une femme, qui faisait le 10 km, a eu besoin d'aide à son arrivée. Ceux qui ont fait le 21 km l'ont trouvé très, très chaud. »

Les coureurs du Marathon de Montréal qui voudraient participer au Marathon de Magog, qui aura lieu à la fin octobre, auront droit à un rabais de 20 % sur leur inscription. « Nous, on a jamais de canicule à la fin octobre, je vous le garantis! », dit, en riant, Patrick Mahony.

Le demi-marathon de Montréal aura quand même lieu et il commencera une heure plus tôt que prévu, soit à 7 h 30 (HAE). Le 10 km s'amorcera à 8 h 45 comme prévu. Il n'y a aucun changement pour le 5 km et le P’tit Marathon, de 1 km, qui auront lieu samedi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine