Retour

Annulation du visionnement de 1:54 : JEVI se range derrière la décision de la Commission scolaire Val-des-Cerfs

L'organisme JEVI - Centre de prévention du suicide appuie la Commission scolaire Val-des-Cerfs qui a décidé d'annuler tous les visionnements du film 1:54 du réalisateur Yan England qui étaient prévus à l'école Massey-Vanier de Cowansville cette semaine.

Près de 600 élèves devaient visionner le film lors de sorties éducatives. La Commission scolaire évoque le manque de ressources pédagogiques disponibles pour offrir du soutien aux jeunes après le visionnement du film, qui présente une scène explicite de suicide, et ce, sans comportement de demande d'aide.

« Vu qu'il n'a pas été créé dans le but d'être un outil pédagogique, il manque certaines choses importantes. Quand il y a une scène explicite de suicide, que ce soit à la télé ou au cinéma, ce n'est jamais quelque chose de recommandé. Quand on veut utiliser ça comme outil pédagogique, ça demande des ressources pédagogiques pour ramasser les jeunes après et avoir des discussions intéressantes. Si l'école n'est pas capable de fournir ce support, nous, on lève le drapeau pour dire que ce n'est pas approprié comme activités », soutient la coordonnatrice clinique à JEVI, Tania Boilard.

La Commission scolaire du Val-des-Cerfs a précisé que si d'autres écoles prévoyaient des visionnements du film 1:54, elles seraient évaluées au cas par cas. C'est à la suite d'une directive de la Direction de la santé publique de l'Estrie que cette décision a été prise.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Rabais de la semaine