Retour

Apprendre à vivre après une agression sexuelle

De nombreuses femmes, partout dans le monde, doivent surmonter le défi de vivre après avoir subi une agression sexuelle. 

Il existe toutefois des ressources pour leur venir en aide. En Estrie, le Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Estrie fête cette année ses 35 ans d'existence. 

Même s'il y a eu de nombreux développements au cours des trois dernières décennies, il reste encore du chemin à faire. Madeleine Lacombe, fondatrice du CALACS, et Stéphanie Tremblay, porte-parole actuelle, discutent de l'évolution des mentalités en 35 ans. 

Plus d'articles

Commentaires