Retour

Après avoir frôlé la mort en Finlande, Marie-Hélène Fortier retombe sur ses pieds

Survivre après avoir craint le pire, c'est le privilège que savoure aujourd'hui Marie-Hélène Fortier. Huit mois après avoir subi un grave accident en Finlande, la jeune femme originaire de Saint-Fortunat est enfin retombée sur ses pieds.

« Ça a pris du temps avant que je comprenne que j'avais des limitations », se souvient-elle. Motivée, elle se rend de quatre à cinq fois par semaine à l’Institut universitaire de réadaptation de Québec, où elle vit.

La jeune femme de 27 ans ne se souvient de rien de cet accident qui a changé sa vie, donnant ainsi une tout autre tournure au périple en solitaire qu'elle avait entrepris quelques mois plus tôt.

C'est la douleur découlant de ses opérations qui est venue lui rappeler.

« Ça a été quand même difficile sur le plan physique. J'ai eu mal beaucoup par après », raconte-t-elle.

Un voyage à continuer

Plongée dans le coma durant plusieurs jours, elle a subi des interventions délicates avant d'être rapatriée au Québec, trois semaines plus tard.

« La grosse blessure qui était à prendre en urgence, c'était la fracture au bassin. Ça, ça a été une grosse opération. Ensuite j'ai eu des fractures au niveau cervical », énumère-t-elle.

Mais huit mois plus tard, ses progrès sont si grands qu’elle peut même réenfourcher son vélo. Et surtout, commencer à rêver à reprendre son voyage où elle l’avait laissé, elle qui devait se rendre aux quatre coins de l’Europe et de l’Asie.

« Ce voyage-là, il est juste sur pause. Je vais le continuer sous peu, il n'y a pas de doute! » lance-t-elle en riant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine