Retour

Après un record d'adoption de chats, la SPA de l'Estrie déborde à nouveau

À peine deux semaines après avoir fait adopter un nombre record de 95 chats en trois jours, la Société protectrice des animaux (SPA) de l'Estrie affiche de nouveau complet quant à sa capacité d'accueil des félins.

« Alors que nous commencions à peine à reprendre le dessus, nous voici malheureusement revenus à la case départ. En moins d’un mois, nous avons effectivement atteint notre capacité d’accueil une fois de plus. Plus de 210 chats sont présentement au refuge et 50 % d’entre eux sont des animaux volontairement abandonnés pour diverses raisons », soutient la responsable des communications de l'organisme, Cathy Bergeron.

Parmi les raisons d'abandon le plus souvent évoquées, on retrouve le nombre trop élevé d’animaux de compagnie à la même adresse suivie des portées non désirées.

Mme Bergeron soutient que l’ensemble du personnel de la SPA de l’Estrie s’avoue parfois découragé. « Après des années à faire valoir l’importance d’adopter de façon réfléchie et de faire stériliser soncompagnon félin, nous avons le sentiment que la situation ne s’améliore guère. Il est plus que temps que les gens se responsabilisent à l’égard de leur animal de compagnie. »

La SPA rappelle que la solution au problème de surpopulation est simple : la stérilisation des chats. « Plus il y aura de chats stérilisés, moins il y aura d’abandons et, en bout de piste, d’euthanasies, explique-t-elle. Les gens connaissent cette solution et il appartient à chacun de faire stériliser son chat, qu’il soit mâle ou femelle. Mais tant et aussi longtemps que les mentalités ne changeront pas, le problème demeurera entier. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine