Retour

Arrêté pour avoir léché des passantes au centre-ville de Sherbrooke

Un homme de 45 ans de Sherbrooke a été accusé d'agressions sexuelles et d'attouchements sexuels au palais de justice de Sherbrooke vendredi. Selon les informations de l'enquête, le suspect cherchait à lécher au visage des passantes contre leur gré.

Sekandar Hydari opérait au centre-ville de Sherbrooke, mentionne le Service de police de Sherbrooke (SPS).

« L'individu s'approchait des victimes pour leur demander de l'information, comme l'heure ou une adresse quelconque, en montrant un papier avec quelque chose d'écrit dessus, ce qui lui permet de s'approcher des victimes. Puis il essayait de s'approcher encore plus, pour leur faire un câlin et tenter de les embrasser et même les lécher », explique le porte-parole du SPS, Philippe Dubois.

L'homme, qui n'est pas connu des milieux policiers, aurait fait quatre victimes. « Si jamais des gens ont été victimes de cet individu, ils sont priés de communiquer avec le Service de police de Sherbrooke. On peut croire qu'il y en a d'autres », ajoute l'agent Dubois.

Le premier incident lié à l'accusé se serait produit au début du mois de novembre avant de récidiver les 14 et 30 novembre derniers. Il fait maintenant face à des chefs d'accusations d'agression sexuelle et un chef d'attouchement sur une mineure de moins de 16 ans.

Libéré vendredi, Sekandar Hydari sera de retour en cour le 16 février 2018.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine