Retour

Attaque d'une lionne au Zoo de Granby : une mauvaise manipulation d'une porte serait en cause

Selon les premières constatations, ce serait une mauvaise manipulation de l'ouverture des portes qui aurait permis à une lionne d'attaquer une employée au Zoo de Granby, lundi matin.

Nathalie Dufour, de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour la Montérégie, explique qu'un enquêteur s'est rendu sur place au cours de la journée pour tenter de faire la lumière sur cet événement.

« Il y a une procédure de travail qui concerne l'intervention auprès des animaux dangereux qui existe, au Zoo de Granby. Ce qu'on a demandé à l'employeur, c'est de s'assurer que des mesures de contrôle soient mises en place pour s'assurer du suivi de cette procédure-là pour réduire au minimum le risque d'erreur humaine », explique-t-elle.

L'inspecteur doit rencontrer davantage de témoins, dont l'employée blessée, et analyser les méthodes de travail utilisées avant de remettre son rapport.

« Tout dépend de l'état de santé de la travailleuse. Les témoins vont être rencontrés prochainement. Une fois [ces rencontres terminées], on va être en mesure de mieux se positionner », souligne Mme Dufour.

Grave attaque

La jeune employée du Zoo été gravement blessée par la lionne. L'attaque s'est produite avant l'ouverture, au moment où la femme s'est retrouvée en présence du félin dans un lieu de contention.

Le directeur général Paul Gosselin affirme que les employés respectent des règles très strictes de manipulation.

De l'eau et du gaz ont été utilisés par un autre gardien pour éloigner l'animal afin de secourir la jeune femme d'une vingtaine d'années.

La victime travaille au Zoo depuis 2011. Elle souffre de lacérations à la tête et aux jambes, ainsi que d'une fracture cervicale, mais sa vie ne serait pas en danger. Elle a été transportée au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). La direction mentionne que les employés sont sous le choc, et que de l'aide psychologique leur sera offerte.

Les policiers de Granby ont été appelés en renfort au moment de l'événement, mais c'est la CNESST qui mène l'enquête.

Par contre, une affiche à l'entrée du Zoo avise les visiteurs que les lions ne seront pas visibles aujourd'hui.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine