Retour

Attention aux vendeurs à domicile, dit la Ville de Sherbrooke

Trois entreprises qui prétendent être associées à la Ville de Sherbrooke font présentement du porte-à-porte, et ce, sans autorisation. La Ville se dissocie totalement de ces démarcheurs qui font de la vente à domicile d'équipement visant à prévenir les incendies et des thermopompes sur son territoire.

Contrairement aux renseignements qui peuvent être donnés par les vendeurs itinérants, le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS) et le Service d'Hydro-Sherbrooke ne sont liés d'aucune manière à ces entreprises.

L'entreprise qui prétend être en lien avec le SPCIS effectue présentement de la vente à domicile sur le territoire de la ville de Sherbrooke sans détenir de permis. Ses représentants peuvent laisser croire que les citoyens s'exposent à un constat d'infraction s'ils n'achètent pas l'équipement de prévention des incendies qui leur est proposé (extincteur, éclairage d'urgence, avertisseur de fumée, etc.).

Quant aux deux autres entreprises, elles proposent des thermopompes en disant travailler en collaboration avec Hydro-Sherbrooke, ce qui n'est pas le cas.

La Ville rappelle que la vente par porte-à-porte est défendue sur son territoire à moins d'avoir obtenu un permis ou une autorisation à cet effet. Si les citoyens ont des doutes à ce sujet, ils peuvent communiquer rapidement avec la police.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine