L'opération grand nettoyage du printemps de la ville de Sherbrooke s'amorce. Le nettoyage des rues commencera au centre-ville et se poursuivra par la suite dans les autres arrondissements.

Un texte de René Cochaux

Les employés municipaux arroseront dans un premier temps la matière granulaire avec un camion-citerne afin de limiter la poussière et faciliter le ramassage. Des camions munis de balais passeront par la suite pour ramasser les résidus de balayage, qui atteignent en moyenne de 6000 à 8000 tonnes chaque année. Ces matériaux sont valorisés et sont généralement mélangés à du béton concassé. L'opération durera une vingtaine de jours.

Pour faciliter le travail, les citoyens sont invités à stationner leurs voitures dans leur entrée de cour et à enlever de la chaussée leurs bacs le plus rapidement possible. Il est recommandé d'éviter les amoncellements du gravier. Afin d'aviser les gens du nettoyage prochain de leur rues, la Ville aura recours à un message téléphonique automatisé. L'avis leur sera transmis environ 24 heures avant le passage des balais mécaniques dans leur secteur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine