Retour

Aucun preneur pour l'ancien terrain des Conteneurs Rock Forest

Une récente étude de caractérisation réalisée par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a démontré la présence de foyers de contamination dans le sol.

L'étude recommandait à la Municipalité d’en aviser les acheteurs potentiels.

Ceux-ci devraient débourser la somme nécessaire à la décontamination des lieux. Ni la Ville de Sherbrooke ni les citoyens présents lors de l'enchère n’ont souhaité acheter le terrain. Le propriétaire peut donc en garder possession.

La somme des taxes impayées était de 5469 $.

Selon la greffière de Sherbrooke, Isabelle Sauvé, il sera difficile de vendre ce terrain.

« C’est quand même un terrain fortement hypothéqué par la contamination, mais c’est un terrain, si quelqu’un avait l’intérêt pour l’acheter, le décontaminer et reconstruire, ce serait intéressant pour la Ville. Ça reste un terrain risqué à acquérir. »

La Ville n’a aucun contact avec l’actuel propriétaire. Si rien ne change, le terrain pourrait être remis à l'enchère l'an prochain.

Plus d'articles