Retour

Augmentation des entailles : les fabricants de produits acéricoles jubilent

Les entreprises qui produisent le matériel nécessaire à la fabrication de sirop d'érable auront du pain sur la planche au cours des prochains mois.

L'autorisation de la Régie des marchés agricoles du Québec d'ajouter 5 millions d'entailles est accueillie avec fébrilité dans l'industrie. L'augmentation de la production de sirop d'érable impliquera un plus grand besoin de matériel d'érablière comme les tubulures, les évaporateurs et les réservoirs.

Cette décision de la Régie répond à la demande de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ), qui souhaitait augmenter sa production afin de suivre la croissance de la demande mondiale.

Au Québec, trois grands fabricants de produits acéricoles se partagent environ 80 % du marché. Les Équipements Lapierre s'attendent donc à avoir un carnet de commandes bien chargé. L'annonce de mercredi pourrait représenter une augmentation de 20 % de la production pour l'entreprise, qui a deux usines en Estrie : l'une à Waterloo et l'autre à Saint-Ludger.

Les fabricants suffiront-ils à la demande?

Jean-François Goulet estime qu'il est réaliste de répondre aux besoins des acériculteurs. Par contre, il doute que pour le printemps 2017, les 5 millions d'entailles soient prêtes.

« J'ai l'impression que ça se fera sur quelques d'années. Pour la disponibilité du matériel, je vois moins ça comme un problème. Mais pour les forêts, les boisés, ça prend de l'infrastructure. Dans beaucoup de cas, des chemins, des bâtiments, des lignes électriques. C'est un défi non seulement pour les fabricants d'équipements, mais aussi dans d'autres secteurs qui desservent cette industrie. »

L'augmentation du nombre d'entailles au Québec devrait générer 100 millions de dollars en investissements. Une estimation conservatrice selon M. Goulet.

« C'est probablement relié aux investissements en équipement. Mais au-delà de l'équipement, il y a l'infrastructure. C'est beaucoup plus que 100 millions à mon avis. On peut parler facilement de 30 $ l'entaille », estime-t-il.

Toutefois, selon lui, comme l'augmentation du nombre d'entailles était attendue avec impatience dans le milieu acéricole, plusieurs producteurs de sirop d'érable avaient prévu le coup et sont prêts.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine