Retour

Automne chaud en vue pour les enseignants de la Commission scolaire des Chênes

Exaspéré de la lenteur des négociations avec le gouvernement du Québec, le syndicat représentant les 1250 enseignants de la Commission scolaire des Chênes compte se doter d'un mandat de grève. Dans quelques semaines, les membres seront invités à voter sur la proposition du syndicat.

D'ici là, le syndicat promet de mener une série d'actions sur le terrain pour perturber la prochaine rentrée scolaire. « Même après avoir passé l'été à la table de négociation, ça piétine. Il faut passer à une autre étape. Nous allons augmenter nos moyens de pression dans les milieux, mais ça va prendre quelque chose de plus fort et le plus fort, c'est le mandat de grève. On va proposer au monde, en assemblée générale, en septembre de voter pour un mandat de grève », explique le président du syndicat des enseignants de la Commission scolaire des Chênes, Guy Veillette. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine