Retour

Baisse du dollar canadien : Tourisme Cantons-de-l'Est espère profiter de la situation

Tourisme Cantons-de-l'Est espère que la région tirera profit de l'intention des Québécois, qui sont plus nombreux cette année, de vouloir passer leurs vacances au Québec. Cette tendance est révélée par les résultats d'un sondage réalisé par CAA-Québec. La valeur du dollar canadien par rapport à la devise américaine dicterait le choix de la destination de 20 % des vacanciers.

Un texte de Geneviève Proulx

Le sondage, mené en ligne auprès de 1007 personnes, révèle que 54 % des Québécois vont passer leurs vacances dans la province. Par rapport à l'an dernier, c'est une hausse de 5  %. La question budgétaire n'est pas étrangère au choix des vacanciers : 7 Québécois sur 10 disposent d'un budget de moins de 2000 $ pour au moins deux personnes. « C'est environ 2000 $ pour deux personnes. Alors, c'est sûr que ce n'est pas un gros budget pour une moyenne de deux semaines de vacances. Quand on combine tous ces facteurs ensemble avec la valeur du dollar, on voit que les gens veulent prendre des vacances, mais on ne veut pas trop dépenser. C'est sûr que le Québec demeure quand même une option qui est très intéressante pour plusieurs personnes », explique la conseillère aux communications de CAA-Québec, Anne-Sophie Hamel.

Old Orchard moins populaire

La côte est américaine sera moins populaire cette année, selon ce sondage. Seulement 7 % des Québécois s'y déplaceront, ce qui représente une baisse de 4 %. Le directeur général de Tourisme Cantons-de-l'Est, Alain Larouche, estime tout de même que plusieurs Estriens mettront tout de même le cap sur les plages d'Old Orchard et d'Ogunquit. « Je suis convaincu que les gens qui sont proches des frontières, comme les Estriens, et qui ont traditionnellement et historiquement l'idée d'aller sur les côtes maritimes américaines pendant l'été, ils iront. C'est presque inévitable. Ils vont peut-être y aller moins longtemps et dépenser moins pour compenser l'effet du dollar américain, mais je pense qu'ils iront quand même. »

Ce bas taux du dollar canadien pourrait aussi inciter les Américains à venir passer leurs vacances au Québec. C'est l'objectif de Tourisme Cantons-de-l'Est, qui a lancé une offensive du côté des États-Unis l'hiver dernier pour les attirer davantage. « Nous avons une campagne d'environ 750 000 $ dans la région de New York et Boston. Selon les sondages que nous avons, les Américains voyageront plus en automobile, des voyages de quatre, six, sept heures. Nous sommes dans ce rayon-là. On a donc augmenté nos campagnes aux États-Unis. On espère attirer plus d'Américains chez nous », affirme M. Larouche.

Près de 130 000 familles américaines visitent les Cantons-de-l'Est chaque été.

Le sondage du CAA indique que près de 20 % des Québécois sont influencés par le coût de l'essence dans le choix de leur destination comparativement à 39 % l'été dernier. « J'invite les Estriens à redécouvrir leur région qui une des régions les plus belles et les mieux organisées du Québec. Souvent, les Estriens ne le voient pas. Cette année, on a parlé beaucoup de Foresta Lumina, mais il y a une centaine d'attractions que les gens peuvent visiter », rappelle-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine