Retour

Baseball pour les 18 ans et moins : un Championnat dont la popularité ne cesse de grandir

Des équipes de baseball d'un peu partout au pays s'affrontent jusqu'à dimanche à Sherbrooke, Coaticook et Magog pour remporter les grands honneurs du Championnat des 18 ans et moins. L'engouement pour ce sport ne semble pas s'essouffler, bien au contraire.

Toutes les provinces sont représentées par une équipe, sauf le Québec qui a deux formations dirigées par Dave Dufour et Robert Fatal.

Il s'agit d'une troisième et dernière édition pour la région de l'Estrie. Celle-ci remporte d'ailleurs un vif succès, car selon le président du comité organisateur, Simon Therrien, le nombre d'inscriptions est à la hausse.

« Depuis trois ans, on a une augmentation de près de 30 % du taux d'inscription, chaque année. Chaque petite association en Estrie, toutes les associations ont remarqué une hausse des inscriptions », explique Simon Therrien.

Simon Therrien estime que cet engouement est consécutif à la qualité des installations et de l'organisation, mais aussi au succès que remportent les joueurs canadiens, dans ce sport.

L'entraîneur et directeur général de l'Académie de baseball du Canada Robert Fatal est d'avis que les parents ont également un rôle important à jouer.

« Des pères, qui jouaient au hockey et au baseball, ces deux pratiques-là étaient plus courantes. Je crois que c'est un automatisme de placer les jeunes dans le baseball quand ils sont tout jeune. On récolte cela aussi », explique-t-il. 

Des retombées économiques importantes

Cette arrivée massive de joueurs dans la région permet également aux commerçants de faire de bonnes affaires.

Avec les accompagnateurs, les arbitres, les représentants de baseball Canada et les visiteurs, le tournoi permet d'engranger des bénéfices importants.

« C'est tout près de 600 nuitées qu'on a seulement pour les équipes, les entraîneurs, les arbitres et les représentants de Baseball Canada. C'est 600 nuitées dans deux hôtels de Sherbrooke », souligne Simon Therrien.

Devant ce succès, Simon Therrien n'exclut pas l'idée de recommencer l'expérience. Il mentionne toutefois que le comité devra d'abord faire une évaluation du travail accompli au cours des trois dernières années avant de proposer d'accueillir ce tournoi, de nouveau.

Les finales pour l'obtention des médailles d'or, d'argent et de bronze auront lieu le dimanche 21 août dès 16 h au stade Amédée-Roy de Sherbrooke.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine