Retour

Bien plus qu'une nouvelle tête pour une cinquantaine de jeunes en difficulté du centre Val-du-Lac

Offrir une nouvelle tête à des jeunes qui ne l'ont pas facile à l'approche du temps des fêtes, c'est l'idée qu'a eue Ludivine Thieblemont, propriétaire du salon de coiffure Divinité à Sherbrooke. Toutefois, ces jeunes, hébergés au Centre jeunesse Val-du-Lac, ont pu bénéficier de bien plus qu'une nouvelle coupe. Ils se sont sentis à nouveau valorisés.

« J’ai eu envie de leur offrir une journée au complet pour qu’on s’occupe d’eux avant les fêtes et les chouchouter », nous a expliqué Ludivine.

Selon elle, une mise en beauté peut faire la différence sur la perception que nous avons de nous-mêmes, du moins, pendant le moment passé au salon. C’est ce petit cadeau que Ludivine a voulu leur offrir, un court moment de mise en beauté extérieure et intérieure.

« Je pense que les enfants, c’est le futur […] j’ai vécu des choses dans mon enfance […] mon oncle et ma tante m’ont accueillie et ils se sont occupé de moi, mais je sais qu’ils n’ont pas tous cette chance », souligne-t-elle.

« Les jeunes ne sont pas habitués qu’on prenne soin d’eux comme ça,c’est vraiment apprécié. D’arriver à Noël et de se sentir encore plus beau, au niveau de l’estime ça aide », nous a également expliqué Sabrina Houde, éducatrice au Centre jeunesse de l’Estrie.

Parmi, la cinquantaine de jeunes qui en ont profité, il y a une fille que nous appellerons Émilie. À 17 ans, elle a enfin appris à s’accepter, mais le chemin a été long.

« Aujourd’hui je remets mon blond plus naturel […] moi je trouve que ça aide gros les jeunes en centre jeunesse. Ça aide avec leur estime de soi […] Avant je me trouvais grosse […] je m’entrainais et je me décourageais, mais maintenant ce n’est plus comme ça », nous a-t-elle confié.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine