Quelques 400 participants ont nagé à la plage Blanchard, pédalé dans les rues de Sherbrooke et couru autour du lac des Nations dimanche dans le cadre du triathlon S-Triman. Un bilan concluant pour les organisateurs qui foulaient le sol sherbrookois pour une première année.

Le triathlon S-Triman était organisé depuis trois ans à Sainte-Catherine de Hatley, mais le site et le stationnement étaient devenus trop petits, selon la directrice générale de l'événement, Estelle Chamoux.

« Le parc Blanchard nous permet d’accueillir facilement entre 500 et 1000 athlètes sans problèmes, alors qu’avant on était un petit peu limité en terme de croissance », a expliqué la directrice.

D’autant plus que le nouveau parcours est plus sécuritaire pour les participants de tous les âges. « Les parcours sont complètement isolés de la circulation des voitures, donc c’est un très gros avantage pour nous » a complété Estelle Chamoux.

La directrice ne cache pas son ambition d’agrandir l’évènement au cours des prochaines années. « Notre but très avoué est de devenir un évènement coupe du Québec dès l’an prochain. On peut facilement doubler l’évènement », a-t-elle conclu.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque