Retour

Bilan routier de la SAAQ : moins de morts sur les routes de l'Estrie

Il y a eu 361 décès sur les routes du Québec en 2015, 39 personnes de plus qu'en 2014, c'est entre autres ce qui ressort du bilan routier présenté vendredi par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ). Sur ce point, le bilan est un peu plus encourageant en Estrie.

Les données de la SAAQ révèlent que 16 personnes ont perdu la vie sur les routes estriennes l'an dernier, comparativement à 21 en 2014. Le nombre de blessés graves est demeuré sensiblement le même, 67 personnes en 2015 comparativement à 68 en 2014.

À la grandeur de la province, 2015 constitue le deuxième meilleur bilan enregistré au Québec depuis 1945, la Société de l'assurance automobile du Québec rappelle tout de même qu'il ne faut rien tenir pour acquis.

« Malgré tous les efforts consentis, les progrès réalisés en sécurité routière demeurent fragiles. Le bilan routier de 2015 nous donne en effet un signal que nous devons poursuivre nos efforts, réinventer les façons d'influencer les comportements des conducteurs et faire preuve d'innovation dans nos interventions », rappelle la présidente et chef de la direction de la SAAQ, Nathalie Tremblay.

Moins de décès chez les jeunes

Pour une troisième année, le nombre de décès chez les 15 à 24 ans a diminué. Par rapport à 2014, la baisse des décès est de 12,7 % et, depuis 2010, le nombre de décès dans ce groupe d'âge est passé de 128 à 55, une nette amélioration.

Au cours des prochains mois, la population sera conviée à une consultation publique avec la SAAQ et le ministère des Transports afin qu'ils puissent se prononcer sur les enjeux de la sécurité routière et des problématiques comme le partage de la route. 

Plus d'articles

Commentaires