Retour

Bolton-Est : une deuxième nuit dehors pour des opposants à Bell

Des manifestants passent une deuxième nuit à la belle étoile à Bolton-Est. Depuis lundi, ils empêchent l'entreprise Bell d'ériger une nouvelle tour de télécommunications dans leur village.

« Nous avons fait des équipes pour nous relayer. Six personnes ont passé la nuit sur le chemin Bolton Pass pour s'assurer qu'il n'y aurait pas de travaux », lance l'une des porte-paroles, April O'Donoughue.

Mercredi, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) les a appuyés dans leur bataille contre le géant des télécommunications. Cette question est de la première importance pour les élus, assure le premier vice-président de l'UMQ, Alexandre Cusson.

Il ajoute que l'intention n'est pas de bloquer des projets, mais d'en arriver à des ententes avec les municipalités.

« Que ce soit pour les entreprises de télécommunications, Postes Canada ou Énergie-Est, on doit respecter les compétences municipales. C'est la moindre des choses de demander aux gouvernements ou aux entreprises d'agir en bons citoyens. »

La petite municipalité de Bolton-Est fait partie de la Fédération québécoise des municipalités (FQM). Elle aussi appuie les citoyens. 

« Il y a une obligation pour les entreprises de rencontrer les municipalités, les citoyens, mais il n'y a aucune obligation de suivre les demandes de ce côté-là », déplore le vice-président de la FQM et préfet de la MRC de Memphrémagog, Jacques Demers.

Il ajoute que l'aménagement du territoire fait partie du rôle de la MRC et des municipalités.

C'est d'autant plus vrai que certaines municipalités souhaiteraient avoir ce genre de tours sur leur territoire, contrairement à d'autres. « Et eux ne comprennent pas pourquoi ils ne réussissent pas à avoir une tour de télécommunications », soutient-il. 

La tension monte 

En début de soirée mardi, quatre mises en demeure ont été livrées à des manifestants qui se trouvaient devant l'entrée du 1016, chemin Bolton Pass. 

Sur le document, il est possible de lire que les citoyens en question sont « formellement mis en demeure de mettre fin à toute action qui peut entraver l'accès [au site] ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine