Malgré les compressions exigées, la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) prévoit que son budget 2016-2017 sera équilibré.

Les commissaires ont voté unanimement en faveur de ces prévisions, mardi soir. Des revenus plus élevés, notamment en provenance de la taxe scolaire, devraient permettre d'aller chercher davantage de financement.

De nombreux efforts ont été nécessaires pour atteindre cet équilibre, indique la CSRS.

« On a été chercher de l'argent [de différentes façons], à travers différentes mesures, chez les parents, les frais de surveillance du midi », explique le directeur général, André Lamarche.

L'exercice n'a pas été facile, admet-il, d'autant plus que l'organisme avait enregistré un déficit de 1,2 million de dollars en 2015-2016.

La CSRS affirme qu'aucune compression ne sera effectuée sur le plan des ressources humaines, mais il y aura un poste de cadre en moins au centre administratif.

Les écoles, les centres et les services de la Commission scolaire subiront des compressions de 10 %, mais certaines subventions du ministère pourraient compenser les pertes encourues.

Un nouveau frais de transport scolaire de 100$ sera appliqué pour les élèves hors secteur des écoles secondaires à vocation particulière. Les frais de surveillance et d'encadrement lors du dîner seront également augmentés.

Ces choix ont été faits dans la foulée du plan de redressement exigé par le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport. Les commissaires estiment que les décisions sont raisonnables, mais que les compressions exigées par le ministre mettent tout de même en péril les services aux élèves.

Un taux de taxation à la baisse

Le taux de la taxe scolaire a également été adopté, et pour la première fois en trois ans, il est à la baisse, passant de.0,29604 par tranche de 100 $ d'évaluation à 0,2910.

Cette diminution ne se fera toutefois pas sentir dans tous les foyers, le rôle d'évaluation municipale ayant augmenté à Sherbrooke. Au finale, si cette hausse a été marquée, certains contribuables pourraient devoir mettre un peu plus la main à la poche.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine