Retour

Bunker des Hells de Sherbrooke: un jugement ordonne la saisie du bâtiment

Un jugement de la Cour supérieure du Québec ordonne la saisie du bunker des Hells Angels de Sherbrooke, le dernier repère fortifié du groupe de motards au Québec.

Dans son jugement la juge Carol Cohen affirme que la preuve a démontré « sans aucun doute que l'immeuble a été modifié et utilisé afin de réaliser les fins criminelles du gang, en l'espèce non seulement le trafic des stupéfiants, mais également le complot de meurtre des concurrents des Hells Angels. »

Trois membres des Hells Angels étaient actionnaires de la compagnie à numéro propriétaire du repère de la rue Queen à Sherbrooke, une propriété évaluée à près de 425 000 $.

Depuis avril 2009, le bunker était visé par une ordonnance de blocage.

En 2015, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) avait demandé à un juge que ce bien soit confisqué.

Plus de détails à venir...

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine