Retour

C'est la fin pour le garage de Richard Lequin à Bromont

Il y a deux jours, le garage Richard Lequin a fermé ses portes après 70 ans d'histoire. L'endroit cédera sa place au printemps à une place publique.

Ils sont nombreux à être passés lui dire un dernier au revoir. « J’ai reçu plus de câlins dans les deux dernières semaines que pendant les dix dernières années », raconte en riant Richard Lequin. À 65 ans, ce garagiste de père en fils a décidé d’accrocher ses outils.

« Si je compte le temps que j'ai fait avec mon père, ça fait 46 ans que je suis ici », confie-t-il dans son garage situé en plein dans le « Vieux Bromont ».

Propriété de la famille depuis 1946, le bâtiment a brûlé en 1962 puis a été reconstruit par son père l'année suivante.

« Ce qui me fait quelque chose, c'est lorsqu'ils vont le mettre à terre. C'est mon père qui l'a bâti. Je suis venu au monde à côté. Ça va tout être à terre, mais il faut passer à une autre étape », philosophe-t-il.

Savoir que la place deviendra un parc public est un léger baume au cœur.

C'est bien parce qu'il y a du monde qui va venir au parc, ils vont jaser entre eux autres. Ça va être une continuité avec ce qui se passait en avant.

Richard Lequin

Michel Bilodeau est parmi ceux qui comptaient parmi les nombreux clients du garagiste. « C'est réellement une institution. M. Lequin nous donnait le pouls de la population », soutient-il.

Jamais sans Estelle

Il n’y a pas que les clients qui ont contribué au succès de l’entreprise. Son épouse Estelle y est aussi pour beaucoup.« J'ai fait beaucoup de choses, j'ai fait la comptabilité, on allait au gaz... mais je ne réparais pas les tondeuses, c'est la seule chose que je lui laissais de A à Z », dit-elle en riant.

Depuis quelques semaines, le couple liquide tranquillement l'inventaire du garage, mais ils comptent bien repartir avec quelques souvenirs, dont Coco, le chat errant, qui est devenu au fil des ans « le chat du garage ».

Et bien sûr, la cloche à gaz, elle, va rester. « La cloche, je pense bien que je vais la mettre dans le salon quelque part », confie le nouveau retraité.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine