Retour

C'est un départ pour le tour cycliste 2016 Frédéric-Duguay

La 14e édition du tour cycliste Frédérick-Duguay a pris son envol sous la pluie mercredi matin. Ils sont 23 participants - pompiers, gens d'affaires et membres du public - à parcourir 410 kilomètres durant trois jours à travers l'Estrie et les Bois-Francs. 

Le départ a été donné à Sherbrooke, à la caserne de pompiers située sur la rue Léger. 

Atteint de dystrophie musculaire, Frédérick Duguay avait mis sur pied cette campagne de financement au profit de Dystrophie musculaire Canada. Il est décédé en mars dernier à 21 ans des suites de sa maladie. 

« C'est beaucoup d'émotions. Frédérick était passionné de vitesse alors pour lui le vélo, le dépassement de soi, c'était quelque chose qu'il aimait beaucoup », a confié sa mère, Sandra Lacroix, présente au moment du départ pour saluer les cyclistes. 

Depuis le début de l'événement, ce sont près de 450 000 $ qui ont été amassés pour soutenir la recherche sur cette maladie. L'objectif 2016 est établi à 50 000 $.

L'importance du financement

Bénévole pour le tour Frédéric-Duguay depuis 14 ans, Jacques Fafard explique que les fonds amassés servent par exemple à acheter du matériel ou à donner des subventions quand des modifications doivent être apportées aux résidences. 

Le bénévole dit avoir connu Frédéric depuis le début de l'aventure cycliste.

« J'ai vu dans son évolution de 12 ans toute la maladie, le combat qu'il a fait. Je suis là pour aider, pour que ces gens-là aient le moins de malaise, le moins de souffrances possible, pour qu'on puisse trouver des solutions et qu'ils puissent avoir dans le futur de plus belles vies », espère-t-il. 

Plus de 50 000 personnes au Canada vivent avec une maladie neuromusculaire. 

Il est possible de suivre les participants en direct, sur le site web de Dystrophie musculaire Canada

Plus d'articles

Commentaires