La première soirée de raccompagnements d'Opération Nez rouge s'est terminée aux petites heures, dans la nuit de samedi à dimanche, à Sherbrooke, et dans plusieurs autres villes du Québec.

Au total, 157 raccompagnements ont été effectués à Sherbrooke, 40 à Drummondville, 27 à Granby et une trentaine à Thetford Mines.

À Sherbrooke, le service de raccompagnement pour les personnes qui consomment de l'alcool pendant le temps des Fêtes existe depuis 31 ans. La coordinatrice, Stéphanie Hoarau, espère que les bénévoles raccompagneront 5 500 personnes cette année, ce qui permettrait d'atteindre 120 000 raccompagnements depuis ces 31 ans de service.

L'organisme a toujours besoin de bénévoles. Stéphanie Hoarau explique aussi que s'inscrire à une soirée ne veut pas dire que l'on s'engage automatiquemnt jusqu'au 31 décembre. 

Le service est de retour à compter de 20 hrs ce samedi et par la suite du 2 au 31 décembre inclusivement. Des opérations se tiennent aussi dans les secteurs de Magog, de Coaticook, du Val-St-François et du Haut-St-François, pendant les fins de semaine.

Rappelons que le service, qui permet aussi d'amasser des dons pour des organisations de sport et de jeunesse, a commencé à Québec, mais il s'étend maintenant à sept provinces, du Nouveau-Brunswick à la Colombie-Britannique.

Des Opérations Nez rouge ont même été implantées à l'étranger, comme en France, et cette année, c'est au tour de l'Australie de manifester son intérêt.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine