La première soirée de raccompagnements d'Opération Nez rouge s'est terminée aux petites heures, dans la nuit de samedi à dimanche, à Sherbrooke, et dans plusieurs autres villes du Québec.

Au total, 157 raccompagnements ont été effectués à Sherbrooke, 40 à Drummondville, 27 à Granby et une trentaine à Thetford Mines.

À Sherbrooke, le service de raccompagnement pour les personnes qui consomment de l'alcool pendant le temps des Fêtes existe depuis 31 ans. La coordinatrice, Stéphanie Hoarau, espère que les bénévoles raccompagneront 5 500 personnes cette année, ce qui permettrait d'atteindre 120 000 raccompagnements depuis ces 31 ans de service.

L'organisme a toujours besoin de bénévoles. Stéphanie Hoarau explique aussi que s'inscrire à une soirée ne veut pas dire que l'on s'engage automatiquemnt jusqu'au 31 décembre. 

Le service est de retour à compter de 20 hrs ce samedi et par la suite du 2 au 31 décembre inclusivement. Des opérations se tiennent aussi dans les secteurs de Magog, de Coaticook, du Val-St-François et du Haut-St-François, pendant les fins de semaine.

Rappelons que le service, qui permet aussi d'amasser des dons pour des organisations de sport et de jeunesse, a commencé à Québec, mais il s'étend maintenant à sept provinces, du Nouveau-Brunswick à la Colombie-Britannique.

Des Opérations Nez rouge ont même été implantées à l'étranger, comme en France, et cette année, c'est au tour de l'Australie de manifester son intérêt.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine