Retour

Canicule : l'organisme Les Petits Frères lance un appel à l'aide

La canicule qui s'étire oblige l'organisme Les Petits Frères de Sherbrooke à agir rapidement et à se mobiliser. De nombreux aînés ont besoin d'aide. À court terme, l'organisme a un urgent besoin de trouver des ventilateurs.

L'organisme de Sherbrooke veille sur 210 « vieux amis ». Le constat : la canicule augmente la détresse chez les aînés.

Ernest Jarry parle d'une situation extrêmement difficile : « C'est abominable! Ce matin j'ai pris deux fois mon bain à l'eau froide ».

Au fil des jours, la situation se corse.

« Ça ne va plus. Il y en a qui n'ont pas de ventilateur. On essaie d'aller en porter, on a dévalisé les derniers magasins qui en avaient. On a fait un appel à nos bénévoles, mais il nous en manque », explique la coordonnatrice de l'action bénévole P'tits frères, Vicky St-François.

Des travailleurs sociaux et des propriétaires de résidence ont contacté Les Petits Frères pour recevoir des ventilateurs. Des bénévoles ont donc fait don de leur appareil, afin d'aider certains aînés.

Les citoyens qui ont un ventilateur à offrir sont invités à communiquer avec l'organisme qui fera la livraison. De nouveaux bénévoles seront aussi bienvenus.

« On a une liste d'attente. On a plusieurs personnes qui nous sont référées, qui ont besoin de nous, qui sont seules, mais qu'on ne peut pas aller voir pour le moment. Ils n'ont pas reçu ce beau suivi dans les derniers jours. C'est à la société de prendre soin des uns et des autres » ajoute Mme St-François.

Plus d'articles