Retour

Caravane de ministres pour annoncer une superclinique à Sherbrooke

Pas un, ni deux, mais bien trois ministres et trois députés ont participé à l'annonce de la création d'une nouvelle superclinique à Sherbrooke, mardi

La superclinique Belvédère-Galt sera ouverte 7 jours sur 7, à raison de 12 heures par jour. Elle s'engage à traiter 20 000 patients sans médecin de famille.

« On dépasse les exigences minimales déjà, mais on se donne des outils pour aller plus loin, pour recruter des médecins, soutient Rémi Bouchard, le médecin responsable de la superclinique. On va certainement dépasser 30, 35 000 visites par année. »

« Ça va certainement aider à diminuer la pression sur les salles d'urgence, mais ce n'est pas la seule solution », a pour sa part indiqué Philippe Couillard.

« Pourquoi les supercliniques? Parce que ça doit être l'intermédiaire entre la médecine de proximité et l'hôpital. C'est d'aller à la superclinique plutôt qu'à l'urgence pour un problème de santé mineur », a ajouté Gaétan Barrette.

Philippe Couillard était accompagné du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et du ministre de la Culture et des communications, Luc Fortin. Le député libéral de Saint-François, Guy Hardy, le député d'Orford, Pierre Reid, et la députée de Richmond, Karine Vallières, ont également participé à l'annonce.

Le gouvernement souhaite implanter une cinquantaine de supercliniques un peu partout à travers le Québec d'ici la fin 2018.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine