Retour

Centre hospitalier Memphrémagog : une urgence débordée

Des débordements à l'urgence du Centre hospitalier Memphrémagog ont obligé l'hôpital à détourner des patients vers Sherbrooke pendant près de 11 heures. L'achalandage était tel qu'à un certain moment, plus d'une vingtaine de patients étaient en attente sur des civières à l'urgence, alors que la capacité d'accueil est de sept.

Vers 19 h, mardi, les ambulances qui souhaitaient se présenter à l'urgence de Magog étaient redirigées CHUS-Hôtel-Dieu de Sherbrooke, une situation qui a été en vigueur jusqu'à 8 h, mercredi matin.

Pour le moment aucune raison précise n'explique ce débordement. Une situation exceptionnelle, semble-t-il, qui serait survenue à deux ou trois reprises au cours de la dernière année pour l'ensemble des établissements du CIUSS de l'Estrie-CHUS.

Luce Gagnon, coordonnatrice des urgences du CIUSSS de l'Estrie-CHUS souligne toutefois que, de lundi à mardi après-midi, l'hôpital a accueilli une douzaine d'ambulances. De nombreux patients se sont également présentés à l'urgence en soirée, ce qui aurait causé le débordement. 

Elle mentionne que l'hôpital n'était pas en pénurie de personnel, et qu'aucune situation exceptionnelle ne s'est produite pour expliquer cet afflux de patients important. Selon Mme Gagnon, la situation n'a rien de particulier.

D'autres urgences débordent

Le Centre hospitalier Memphrémagog n'a pas encore complètement résorbé la situation. Les urgences de Fleurimont et Granby dépassent aussi leur capacité d'accueil.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards