Retour

Chiens laissés en voiture : gare aux coups de chaleur

L'an dernier, plus de 800 interventions ont été pratiquées sur des chiens qui ont subi un coup de chaleur au Québec. Selon le vétérinaireThomas De Vette, la chaleur affecte davantage les animaux que les humains.

En fait, les chiens peuvent seulement se refroidir en haletant. Dans un véhicule, même si le chien halete, il respire tout de même de l'air chaud ce qui fait en sorte que sa température corporelle augmente rapidement. Selon lui, il faut à tout prix éviter de laisser son chien dans la voiture ou encore au gros soleil parce que ça peut entraîner des dommages irréversibles.

« S'il fait chaud dehors et qu'il y a un indice humidex élevé, ça peut prendre qu'une trentaine de minutes pour que sa température monte en haut de 40 et même 42 degrés. À ces températures corporelles là, tout le système flanche », soutient Dr De Vette.

La porte-parole de la Société protectrice des animaux de l'Estrie (SPA), Cathy Bergeron rappelle que régulièrement les patrouilleurs de l'organisme doivent intervenir pour sauver des animaux dans de telles situations. « L'été passé, on a eu une cinquantaine d'appels pour cette problématique et cette année, bien qu'il n'ait pas vraiment fait chaud encore, on est déjà intervenus une douzaine de fois. »

La SPA déplore qu'elle soit souvent appelée à intervenir dans des stationnements de centres hospitaliers ou de centres commerciaux; des endroits où les conducteurs restent normalement plus que cinq minutes.

Que faire?

Lorsque l'on constate qu'un chien se trouve à l'intérieur d'un véhicule, la première chose à faire est de tenter de retrouver le propriétaire du véhicule. Si le chien semble dans un état de détresse, alors il faut appeler les autorités le plus rapidement possible.

« Ce n'est pas forcément en période de canicule que ça se produit. Des fois, ça peut être une journée où il fait degrés. À l'intérieur d'une voiture, la température double en moins de dix minutes même quand l'auto est stationnée à l'ombre avec les fenêtres entrouvertes », insiste Mme Bergeron.

D'ailleurs d'ici quelques semaines, l'Académie de médecine vétérinaire du Québec lancera une campagne pour informer les gens de l'importance de prévenir les coups de chaleur chez les petits animaux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine