Tous les 3e jeudis du mois, les artistes émergents et amateurs se succèdent sur la scène du Cabaret Well-King de Sherbrooke. En musique, en humour ou en théâtre, c'est l'occasion pour plusieurs de se présenter devant un public pour la première fois.

« À Sherbrooke, il y avait peu d'espace pour ceux qui commencent », indique Mathieu Proulx, l'un des animateurs.

« C'est vraiment un espace ouvert pour la relève pour essayer du matériel, mais on est ouvert à tous types d'artistes. C'est dans l'esprit des vieux cabarets », ajoute son complice Jean-François Vachon.

Un artiste invité vient réchauffer la salle en début de soirée pour une prestation d'une trentaine de minutes. Certains artistes émergents comme Karine Lisée, Auguste et Nicolas Patterson sont d'ailleurs passé par la petite salle du centre-ville.

Lors de l'édition, du 19 nocembre, Vicky Guérin-Forcade a pu tester son matériel d'humour, elle qui se produit dans les bar.

Originaire de Rimouski et maintenant résident de Montréal, l'humoriste Serge-Yvan Bourque roule sa bosse. Au-delà du rodage, ce type de soirées remplit un autre besoin. 

L'intérêt semble grandissant pour ces soirées festives. En mars prochain, les cabarets Well-King accueilleront comme artiste invité l'un des chroniqueurs de l'émission Écoutez l'Estrie, le slameur David Goudreault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine