Retour

Chronique Tendances : apprendre avec les chefs!

Que mange-t-on pour souper? La question revient chaque jour. À Sherbrooke, l'atelier Le Cul de poule aide le commun des mortels à transformer les aliments en délices culinaires, avec l'aide de chefs bien établis en Estrie.

« Les mères cuisinent moins maintenant. Avant, on regardait nos mères et nos grands-mères cuisiner et ça développait une passion, ou du moins une débrouillardise en cuisine. Ça s'est estompé avec le temps », affirme Daniel Chassé, propriétaire de l'atelier.

Cette semaine, c'est Suzy Rainville, sous-chef au Restaurant l'Empreinte et ancienne participante à l'émission Les Chefs, qui accompagnait les participants. Au menu : un repas trois services concocté avec quelques trucs culinaires, pour le dessert.

« J'adore cuisiner. C'est mon passe-temps, raconte Stéphane Thibault. Je suis en entreprise et j'ai besoin de m'évader de temps en temps. Quand tu fais de la cuisine, tu ne peux faire autrement que de te concentrer sur les aliments. »

« On n'a pas toujours les réponses quand on est seul chez soi. Avec les ateliers, on est face à quelqu'un qui peut nous dire quoi faire et quoi ne pas faire », ajoute sa collègue de classe, Émilie Saint-Pierre.

Plus d'articles