Retour

Chronique Tendances : Etsy fait la joie des artisans d'ici 

Depuis sa création aux États-Unis en 2005, le phénomène Etsy a envahi la planète. Comme le confirme la chroniqueuse Vanessa Cournoyer-Cyr, l'Estrie ne fait pas exception. Elle raconte l'histoire de deux jeunes entrepreneures à qui la plateforme a rendu de grands services.

Élanie Couture était en congé de maternité quand elle a décidé de commencer à confectionner des vêtements. Sa spécialité? Les ensembles que maman et ses petits portent et qui se ressemblent!

« Quand j'ai commencé à promouvoir mes duos sur Facebook, j'ai vu la demande exploser. J'ai donc trouvé mon créneau », explique celle qui est devenue propriétaire de la boutique Etsy Lilly & Lexie.

Mais elle a vite laissé tomber Facebook. « J'ai vu le professionnalisme et la crédibilité qu'une plateforme comme Etsy peut amener à mon entreprise, j'ai décidé de me lancer », se remémore-t-elle.

Anick Jubinville, propriétaire de la boutique Etsy Rustic Anick, a elle aussi été attirée par la facilité d'utilisation de la plateforme. « On a déjà tout le procédé. C'est beaucoup plus avantageux. J'aurais aimé un jour avoir mon propre site Internet, mais là, c'est plus accessible », soutient-elle.

C'est donc grâce à Etsy qu'elle promeut ses créations. « On crée des objets à partir de matériaux recyclés. C'est un plaisir pour moi de créer des nouveaux objets à partir d'une vieille de pièce de bois! », confie-t-elle.

Elle n'est pas la seule. Selon Élanie Couture, de nombreux créateurs du Québec profitent eux aussi d'Etsy. Pour les acheteurs, c'est aussi une façon de savoir d'où viennent les produits qu'on achète.

« D'ailleurs, beaucoup de gens aiment acheter des produits fabriqués. Ils veulent savoir que c'est fait par des Québécois et que ce n'est pas l'œuvre de sous-traitance », souligne-t-elle.

Plus d'articles