Retour

Cinq ans de prison pour Mason Sinclair, récidiviste en matière d'alcool au volant

Mason Sinclair, un récidiviste en matière d'alcool au volant, a écopé d'une peine de cinq ans de prison. Le jeune homme de 21 ans comparaissait au palais de justice de Sherbrooke, vendredi.

Le 5 mars dernier, Mason Sinclair, dont le permis de conduire était suspendu pour des condamnations en matière d'alcool au volant, a tenté de fuir les policiers au volant d'un véhicule volé. Il a plaidé coupable à des accusations de conduite avec facultés affaiblies, de vol de véhicule et de non-respect des conditions.

« Un individu a reconduit monsieur Sinclair chez lui, explique la procureure Nathalie Robidoux. Une fois rendu à destination, il a décidé de frapper le conducteur du véhicule, avant de voler [la voiture] et de s'enfuir. »

Les policiers ont poursuivi le récidiviste, qui a terminé sa course dans un banc de neige. Lors de son arrestation, il démontrait des signes d'ébriété.

Me Robidoux souligne que le facteur aggravant, dans cette affaire, est que le jeune homme était en libération conditionnelle depuis qu'il avait purgé les deux tiers de sa première peine.

« Lorsqu'un contrevenant commet une nouvelle infraction pendant cette période-là [libération conditionnelle], on la révoque et il va devoir continuer sa peine, explique la procureure. C'est pour ça qu'on a demandé à la Cour d'imposer une peine consécutive à la peine qu'il purge, actuellement. »

Le juge Conrad Chapdeleine n'a pas mâché ses mots envers le jeune contrevenant.

À la suite de son incarcération, Mason Sinclair ne pourra pas conduire de véhicule pendant une période de trois ans.

Un dangereux récidiviste

En 2013, Mason Sinclair avait été condamné à 42 mois d'emprisonnement pour conduite dangereuse ayant causé la mort et pour conduite avec facultés affaiblies ayant causé la mort.

L'accident s'était produit sur l'autoroute 610, à Sherbrooke, dans le secteur du chemin Duplessis. Mason Sinclair, alors âgé de 19 ans, avait alors perdu la maîtrise de son véhicule, puis percuté un camion qui roulait en sens inverse. Son ami Gabriel Tailleur avait été tué dans l'accident et deux autres personnes avaient été blessées.

Après la collision, il avait tenté de fuir les lieux de l'accident. Il avait aussi été accusé d'avoir utilisé un véhicule sans le consentement de son propriétaire.

Plus d'articles

Commentaires