Retour

CIUSSS de l'Estrie-CHUS : une trentaine de lits fermés cet été

Près d'une trentaine de lits seront de nouveau fermés cet été aux CHUS-Fleurimont et CHUS-Hôtel-Dieu.

Au total, 29 lits seront fermés parmi les différentes unités des deux hôpitaux pour permettre au personnel d'avoir des vacances tout en maintenant un maximum de services.

« L'objectif du ralentissement, c'est de s'assurer qu'il y ait un équilibre entre les besoins de la population, parce qu'on sait que les gens consomment moins les services de santé au cours de la période estivale, et aussi la disponibilité des ressources », mentionne le directeur général adjoint aux programmes en santé physique du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, Stéphane Tremblay.

Contrairement à l'an dernier, il n'y aura pas de fermeture de lits supplémentaire les fins de semaine, ce qui laissera plus de lits d'hospitalisation ouverts.

Seuls les hôpitaux de Sherbrooke sont touchés par cette mesure. Les hôpitaux de Lac-Mégantic, d'Asbestos, de Magog, de Granby et de Cowansville sont épargnés.

« Pour la personne qui a un besoin urgent, important ou semi-urgent, les services vont être maintenus », a néanmoins assuré M. Tremblay.

Étant donné la pénurie de main d'œuvre, la situation est loin d'être idéale, tant pour les patients que pour le personnel, estime la présidente du Syndicat des professionnelles en soins des Cantons-de-l'Est, Marie-Josée Forget.

« C'est sûr que s'il n'y a pas de grippe ou de gastro, on peut contrôler, mais s'il arrivait quelque chose, là, c'est nos personnes âgées, qui sont en attente de lits d'hébergement, qu'on doit envoyer en hébergement dans des lits temporaires et on a déjà des lits temporaires qui ont été ouverts à Saint-Vincent depuis deux ou trois ans qui sont toujours ouverts », souligne-t-elle.

« Ça met nos personnes âgées dans des positions plus difficiles, ça met le personnel soignant dans des positions difficiles aussi, puis nous sommes déjà sur la corde raide. On manque de personnel », ajoute la présidente.

La fermeture des lits commencera le 22 juin et perdurera jusqu'à la mi-septembre. Ces lits fermés s'ajoutent aux 29 déjà fermés depuis quelques années pour une durée indéterminée dans les installations Fleurimont et Hôtel-Dieu, ce qui porte le total à 58.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine