Retour

Claude-Auguste Piant restera incarcéré pour la suite des procédures

Claude-Auguste Piant, qui fait face à 10 chefs d'accusation, dont leurre informatique, contacts sexuels, agression sexuelle, possession et production de pornographie juvénile, a renoncé à son enquête sur remise en liberté jeudi matin au palais de justice de Sherbrooke.

L'homme de 61 ans a été arrêté dimanche matin par le Service de police de Sherbrooke (SPS). Il est soupçonné d'avoir leurré une adolescente de 15 ans par le biais d'Internet. Le suspect, de nationalité française, serait arrivé au Québec samedi dans le seul but de venir à la rencontre de sa victime.

Il a été retrouvé par les parents de l'adolescente sur le terrain de leur résidence. L'homme aurait eu le projet de s'installer ici avec la jeune fille. Il s'est même loué un appartement dans le secteur ouest de la ville.

Selon les informations de l'enquête, l'homme et la jeune fille se sont rencontrés sur le site d'un jeu en ligne il y a plus d'un an. Au fil des mois, ils auraient eu une centaine d'échanges de photos à caractère sexuel et des discussions.

Le juge Conrad Chapdelaine a donc ordonné sa détention le temps des procédures judiciaires. Le dossier de Claude-Auguste Piant reviendra en cour le 26 septembre prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine