Retour

Coaticook : un café pour apprendre aux jeunes à réparer des objets brisés

Un café de la réparation ouvrira sous peu ses portes à l'école La Frontalière de Coaticook. La population sera invitée à apporter des objets en mauvais état comme des vélos ou des appareils électriques au Café Tandem pour qu'ils soient restaurés.

Une trentaine d'élèves en adaptation scolaire et en cheminement régulier participent au projet. En tout temps, une personne de la communauté sera présente avec les élèves pour partager son savoir-faire et les aider dans la réparation.

Les jeunes ont bâti le projet de A à Z, du choix du nom du café, en passant par le financement, l'aménagement du local et la préparation d'un menu.

« Chaque année, j'ai fait des projets d'entrepreneuriat et le côté manuel, ça vient les chercher beaucoup », explique l'enseignante en adaptation scolaire Mylène Gervais qui encadre les jeunes.

« J'ai des élèves qui me montrent comment fonctionnent certains outils. C'est différent que de faire juste des mathématiques et du français avec eux. On va chercher leurs forces et ils sont très motivés », ajoute Mme Gervais.

Le café Tandem devrait ouvrir à la mi-avril. Il a retenu l'attention des prix Fondations Desjardins. L'établissement scolaire a reçu une bourse de 3000 $ pour mener à bien le projet.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine